AU5A8354

 

Alors que nous étions prêts à distribuer les affiches et les flyers de la 9ème édition du festival, programmé  les 3,8 et 10 mai 2020, le corona nous a figé sur place dans notre pays et la majorité des pays  du monde .
Nous avions programmé comme beaucoup d'autres, de rendre hommage à Beethoven..ce génie qui composa une partie de son œuvre alors qu'il était sourd..La coïncidence  m'a interpellée : les habitants du  pays, et les musiciens en particulier  immobilisés,  confinés  chez eux, dans l'impossibilité de jouer et d'être entendu en concert...et Beethoven , enfermé dans sa surdité....et sa souffrance..
Cet arrêt obligé a permis à beaucoup de se tourner vers  leur   intériorité pour  réfléchir, sur eux sur le monde.. Un silence en quelque sorte, créateur pour l'avenir ;
Depuis plusieurs mois, nous vivons de façon décousue, ballottés au grès des informations, notre énergie et notre physique quelquefois mis à rude épreuve sans être malade, , car nous n'en voyons pas le bout  et à nouveau :un confinement.
Et pourtant cette période nous a fait prendre conscience chacun, de ce que nous ne voulons plus , et de ce qui est essentiel pour nous. Vivons nous dans ce monde seulement pour  gagner et dépenser de l'argent, consommer toujours plus,  nous amuser, ou  pour vivre  , intensément, habités par  de hautes aspirations et  reliés aux autres humains ?
Il nous a  aussi rappelé ,  que nous sommes mortels, que la mort existe et fait partie de la vie.. Ce qu'on a tendance à oublier , dans notre civilisation occidentale ;
Néanmoins, loin de nous laisser attrister par notre mort, de tout temps,  l'homme a crée : il a dessiné, peint, sculpté, écrit, chanté, composer de la musique ;
ces œuvres jaillissant de lui et le dépassant quelquefois, touche également   l'âme  de chacun et la fait vibrer.
La musique relie les êtres , qu'il soit d'un pays ou d'un autre, d'une religion ou d'une autre , d'une couleur ou d'une autre , que l'on parle ou non la même langue.. Comme , le sourire, la musique crée un lien entre nous.
"La musique est une révélation plus haute que toute philosophie." - Ludwig van Beethoven
Aussi, l'Association et l'Ensemble Arc en scène avions décidé , malgré les difficultés , de préparer  ce concert  exceptionnel  , de  nous réunir avant la 10ème édition, et montrer s'il en est besoin,   que la musique fait partie de la vie des français.
Que  la petite association que nous sommes , a suivi l' engagement d'Arc en Scène depuis 2012  en créant des concerts, où vous pouvez trouver des œuvres connues, mais aussi, et c'est là notre thème principal,  découvrir  tous les ans des compositeurs  inconnus.
Oui,  nous prenons  ce risque depuis bientôt 10 ans, avec le soutien du C. Départemental , (qui cette année nous abandonne,)  mais aussi avec des sponsors et des mécènes qui nous aident financièrement .Je leur exprime ici toute  ma gratitude ;
Je remercie aussi chaleureusement Mme  la Maire  pour son soutien permanent  , et son aide matérielle.
Nous devions  entendre le récital avec Jean Baptiste Lhermelin et Jean Renaud Lhotte dans   la sonate de Beethoven pour violoncelle et piano n°1 en Fa Majeur op.5 et le Décaméron de Gouvy.
Ce récital les rassemblant  une fois de plus, et nous permettant  d' apprécier leur prestigieux talent ; talent nourrit de leur sensibilité commune, et de cette intimité rare entre musiciens.. Ils aiment cette musique , ils la portent , et nous la transmettent avec générosité.
Hélas, le 26 septembre le bureau a décidé d'annuler ce concert.. conditions trop risquées ou prémonition.. J'en suis aussi triste que vous...
Je continuerai de crier  haut et fort, aux gouvernants, que dans notre pays la liberté est primordiale, et que la culture, sous toutes ses formes est essentielle à l'être humain .
Elle développe l'intelligence du cœur,  et nous permet d'être un peu plus humain.. même si durant cette période sombre, des actes barbares pourraient nous faire vaciller.
Ayons confiance à la Vie, et voyons chacun, dans le secret de notre cœur , quelle amélioration nous pouvons apporter ,  pour être utile aux autres concitoyens...Ne cultivons pas la haine, unissons nous par tous les liens possibles, et transmettons de la générosité et de la bienveillance.
Mireille Bertrand
Présidente des Muses du Val d'Allier

logo des muses 2018 (2)