Ivo Pogorelich Plays Ondine (Gaspard de la Nuit)

 

 

Maurice Ravel, un génie, mis au programme du Festival d'Apremont...cette année avec le Trio pour violon, piano et cello...
L'ennui pour les organisateurs, c'est de découvrir que ses œuvres ne sont pas  toutes tombées dans le domaine public..que nous devons des droits à la Sacem...dans certains cas...
Et quand les œuvres ont été écrites pendant la guerre, comme c'est le cas du Trio, on rajoute des années au 70 ans, après la mort de l'auteur;...et vous n'y écharperez pas, vous devez payer...
Ok ! mais ma question est  à qui va l'argent? dans le cas de Ravel, gros problèmes avec l'héritière.

http://next.liberation.fr/…/10/le-beau-bordel-de-ravel_1609…)


Bref , une société qui se porte bien.
Pour organiser des concerts ,il faut être persévérant et tenace ..
Je comprends pourquoi on me disait de mettre des auteurs connus à l'affiche.Avec les 4 saisons de Vivaldi, ou le Requiem de Mozart , je n'aurais pas eu  de soucis pour les droits d'auteur...


et puis surtout il faut faire de bonnes recettes...pour remplir les poches de la Sacem et/ou des héritiers..

Autre question:
Où va l'argent quand tous les héritiers sont morts avant le délai ???

la présidente